Nous suivre :

facebook twitter google+

9 Rue Des Hautes Prasles
91580 - ÉTRÉCHY
Tél. : 09 70 35 09 32
Email : araucaria91@ymail.com
Siret : 49987000400037

Rappel
Gratuit

2

Notre
Vidéo

Nous
situer

A
Proximité

Nous
Contacter

Lutte contre les nuisibles des arbres (91)

Araucaria à Étampes (91) vous propose de découvrir différents nuisibles.

La mineuse du marronnier : (Cameraria ohridella), est un micro-lépidoptère originaire des Balkans, de reproduction rapide et élevée, elle se développe jusqu'à 5 fois par an.

Vers la mi-avril à la floraison du marronnier, la première éclosion fait son apparition, les mâles quelques jours avant les femelles si la température est supérieure à 12°C, donnant naissance à un petit papillon. Une semaine plus tard, les femelles déposent leurs oeufs dans la couronne de l'arbre sur le dessus des feuilles. L'éclosion 10 jours plus tard permet aux larves de s'enfoncer dans les feuilles, jusqu'à la formation de la chrysalide. Dès la fin juin, la 2e ponte fera le plus de dégâts.

Entre septembre et début octobre, la dernière génération de chrysalides passe l'hiver dans les feuilles tombées sur le sol.

La mineuse du marronnier n'a pas de prédateur connu dans la nature.

Moyen de lutte :

  • La société Araucaria vous propose la pose d'un piège à phénomone respectueux de l'homme et son environnement :

D'une utilisation simple, il permet d'attirer les mâles dans un entonnoir où sera disposée une capsule de phénomones femelles, les insectes prisonniers se noient supprimant ainsi toute possibilité de reproduction.
Son utilisation est plus bénéfique au printemps.



J F M A M J J A S O N D
/ / / /

 

Avril à juin : 1ère phase du traitement.
Fin juin et mois de juillet : 2e phase du traitement.
Fin juillet et mois d'août : 3ephase du traitement.
Septembre : 4e et dernière phase du traitement.

 

La processionnaire du pin : (Thaumetopoea pityocampa), est une chenille urticante dangereuse pour l'homme et les animaux. Les larves sont connues pour leur mode de déplacement en file indienne et leur démarche saccadée, l'insecte adulte est un papillon d'environ 35 mm, la larve quant à elle est une chenille de quelques millimètres de couleur noirâtre et rouge sur les côtés, son ventre est jaune, son corps velu recouvert de poils (soies urticantes) allergisants.

A ce stade, leurs prédateurs sont les mésanges et quelques insectivores. Les papillons naissent entre juin et septembre selon le climat puis pondent environ 200 oeufs qui écloront 5 ou 6 semaines plus tard.
En hiver, les chenilles tissent un nid et passent la journée au soleil, elles s'alimentent.
Au printemps, la procession quitte le nid, chaque chenille tisse un cocon qui donne une nouvelle chrysalide qui, dans plusieurs mois, sortira pour s'accoupler et pondre de nouveau.

Elle se nourrit des aiguilles de pin, lors d'infestation importante, l'arbre affaibli permet la propagation d'autres parasites. Les espèces les plus menacées sont :

Le cèdre, le pin d'Alep, le pin maritime, le pin noir d'Autriche, le pin laricio, le pin sylvestre.

Tout comme le piège pour la mineuse du marronnier, il est d'utilisation simple et fonctionne sur le même principe capturant les mâles pour empêcher l'accouplement, toutefois, il faut respecter les contraintes de vent et température.

Son utilisation est plus bénéfique selon les régions à partir de juin (avant l'éclosion des papillons).

La société Araucaria vous propose ses services pour l'enlèvement des cocons et la pose de pièges à phénomone.

Moyen de lutte :



 


J F M A M J J A S O N D
/ / / / / / / /